Votre version de navigateur Internet n’est pas compatible.

Le navigateur en cours d’utilisation ne permet pas d’accéder à toutes les fonctionnalités du site.
Pour une meilleure expérience, utilisez la dernière version du navigateur de votre choix

Prestation de Compensation du Handicap (PCH)

La Prestation de Compensation du Handicap (PCH)

La PCH répond à un besoin de compensation du handicap

Elle peut être affectée à diverses charges :

  • liées à des besoins d’aides humaines (se lever, manger, se laver, communiquer, se déplacer, nécessité d’une surveillance régulière,…)
  • liées à des besoins d’aides techniques (fauteuil roulant, prothèses auditives,…)
  • liées à l’aménagement du logement, du véhicule ou surcoût de transport
  • spécifiques (bavoirs, nutriments, protections pour incontinence,…) ou exceptionnelles (réparation d’un moteur de lit médical, d’une prothèse,…)
  • liées à l’entretien d’aides animalières (chien guide ou d’assistance)
  • liées à la parentalité. Elle peut prendre deux formes :
    l'aide humaine : elle permet au parent de rémunérer quelqu’un pour l’aider à s’occuper de son enfant
    l'aide technique : elle permet au parent d’acheter du matériel adapté pour l’aider à s’occuper de son enfant

Le volet aide humaine de la PCH ne couvre pas les besoins liés aux tâches domestiques (ménage, courses, entretien du  linge,…)

Conditions d'attribution

Elle peut être versée à toute personne, sans conditions de ressources :

  • de 0 à 60 ans (sans limite d’âge dans certaines conditions)
  • et ayant une difficulté absolue à la réalisation d’une activité essentielle de la vie quotidienne (se laver, manger, se déplacer...) ou une difficulté grave pour au moins deux activités.

Il existe des exceptions d’accès à la prestation pour les personnes âgées de plus de 60 ans et ce, sans limite d'âge :

  • les personnes qui répondaient avant leur 60 ans aux critères d'accès à la Prestation de Compensation du Handicap;
  • avoir plus de 60 ans et exercer une activité professionnelle ou être bénéficiaire d’une allocation compensatrice tierce personne (ACTP).

Les personnes concernées peuvent demander à bénéficier de la prestation de compensation sans limite d’âge mais pas de possibilité de cumul entre ACTP et PCH.

Faire une demande

La demande de Prestation de Compensation du Handicap (PCH) s'effectue sur le formulaire de demande MDPH . Vous pouvez télécharger les formulaires correspondants en cliquant ici

Zoom sur la PCH Parentalité

 dessin monochrome d'une page que l'on regarde à travers une loupeEntrée en vigueur le 1er janvier 2021, la PCH parentalité vient répondre aux besoins liés à l’exercice de la parentalité des personnes handicapées bénéficiaires de la Prestation de Compensation du Handicap (PCH), en reconnaissant le besoin d’aide humaine, ainsi que le besoin d’aides techniques.

La Prestation de Compensation du Handicap (PCH) Parentalité se compose de deux formes d'aide :

  • l'aide humaine : elle permet au parent de rémunérer quelqu’un pour l’aider à s’occuper de son enfant
  • l'aide technique : elle permet au parent d’acheter du matériel adapté pour l’aider à s’occuper de son enfant

Les montants de la PCH Parentalité 

La PCH parentalité aide humaine correspond à un montant forfaitaire mensuel, calculé sur la base de l’âge du plus jeune des enfants du bénéficiaire.

Ce montant est de 900 € par mois jusqu’à moins de 3 ans et de 450 € par mois de 3 ans à moins de 7 ans. Il est majoré de 50% si le bénéficiaire est en situation de monoparentalité.

La PCH parentalité aide technique correspond à un montant forfaitaire versé ponctuellement. Ce montant est de 1400 € à la naissance de l’enfant, 1200 € à son 3ème anniversaire puis 1000€ à son 6ème anniversaire.

La PCH parentalité est attribuée une seule fois au bénéficiaire quel que soit le nombre de ses enfants.

Faire une demande

Si le parent est déjà bénéficiaire de la PCH, il utilise le formulaire de demande simplifié :

Si le parent souhaite faire une demande de PCH, il utilise le formulaire de demande simplifié ainsi que le formulaire MDPH :

Fonds Départemental de Compensation

Le Fonds Départemental de Compensation (FDC) du handicap est un dispositif d'aide financière complémentaire géré dans les Maisons Départementales des Personnes Handicapées (MDPH).

L’intervention du fonds est complémentaire aux aides légales et autres financements mobilisables. Il intervient en diminution du reste à charge du demandeur.

Les contributeurs de ce fonds sont dans l'Hérault :

  • le Département de l’Hérault
  • la CPAM de l’Hérault
  • la MSA de l’Hérault
  • l’État

Les personnes pouvant bénéficier de l’aide financière du FDC sont :

  • les bénéficiaires de la PCH ;
  • les personnes de plus de 75 ans, bénéficiaires de la majoration pour tierce personne (MTP) ;
  • les jeunes de moins de 20 ans, bénéficiaires de l’AEEH avec 4ème complément ou présentant un taux d’incapacité de 80%

Faire un demande

La demande d’aide se fait par simple lettre accompagnée des avis d’imposition (de toutes les personnes vivant sous le même toit) à l'adresse citée ci-dessous.

La décision du comité des financeurs est notifiée par le Département de l’Hérault à l’intéressé.

MDA
1350, rue d'Alco
BP 7353
34086 Montpellier Cedex 4

Les Fiches Facile à Lire et à Comprendre (FALC)

Créées par la CNSA et l'UNAPEI, ces fiches en Facile à Lire et à Comprendre  (FALC) sont faites pour vous aider à vous informer sur les droits et les aides pour les personnes handicapées.

logo des Fiches Facile à Lire et à Comprendre (FALC)

Haut de page